top of page

Comment nous aiderons les nôtres?

Des services prévus en cours d'année 2024

Nos observations nous font penser que la société ne verra pas le nombre d'intervenants et d'intervenantes augmenter, au contraire, il sera de plus en plus difficile d'accéder à une aide spécialisée. Il est donc vital de structurer un soutien qui précède une crise ou une situation grave. Ce sont les hommes qui constituent la plus grande ressource disponible. Mobilisons-nous pour aider les nôtres qui sont en difficulté.

CHAQUE HOMME PEUT AIDER, DONC, COLLECTIVEMENT, NOUS SOMMES CAPABLES D'AIDER TOUS LES HOMMES.

1

DEVENIR AIDANT

Les aidants associés aux Chums ne sont pas des intervenants mais des bénévoles qui donnent de leur temps pour écouter un autre homme.

 

En devenant membre Les Chums (c'est gratuit), tu choisis l'option Aidant. Nous recevons alors ton formulaire et un coach entre en contact avec toi. Tu peux évidemment lui poser toutes les questions pour confirmer que ta volonté d'aider reste entière.

2

UNE PRÉPARATION NÉCESSAIRE

Les hommes québécois, comme toi, sont parfaitement capables de soutenir les nôtres, toutefois, il est nécessaire que tous s'entendent sur des manières d'agir en tant qu'aidant. L'écoute, les besoins de l'aidé et ce qu'est un aidant sont les sujets abordés avant de rencontrer un gars qui a besoin d'être écouté. Des coachs sont impliqués dans l'intégration des futurs aidants afin qu'aucun bénévole soit laissé à lui-même dans son rôle.

3

Du coaching, pendant et après

Certaines confidences peuvent être difficiles à recevoir et provoquer toutes sortes d'émotions. Les coachs seront disponibles EN TOUT TEMPS pour soutenir les aidants dans leur rôle, peu importe à quelle étape ils se retrouvent. Un homme qui demande une rencontre avec un aidant, a tout d'abord été informé qu'il va rencontrer un bénévole et non un intervenant. Un homme en crise est référé vers une ressource professionnelle. L'homme rencontré par un chum a simplement besoin de jaser, sans que sa détresse soit trop profonde. 

bottom of page